Vidéoramas

Série de vidéos, 2006-2018

Cette série de vidéos interroge notre relation à l’espace-temps.
Une ou plusieurs caméras enregistrent une même scène pendant un certain temps. La scène est reconstituée spatialement au montage, mais chaque fenêtre, chaque cadre, chaque portion d’image comporte sa propre relation au temps.

This series of videos questions our relationship to space-time.
One or more cameras records the same scene for a while. This scene is reconstructed spatially, but each window, each frame, each portion of image has its own relation to time.

Paysage(s), 5
2016-18, Projection vidéo en boucle (10′)
Réalisation en partenariat avec la DRAC Hauts de Franc et Pictanovo

Un même paysage a été filmé pendant une année avec exactement le même cadrage afin d’animer, au montage, un vidéorama associant plusieurs saisons simultanément. Celui-ci est ensuite projeté en boucle pour donner l’impression d’un tableau vivant.

The same landscape was filmed during one year with exactly the same frame to animate a videorama combining several seasons simultaneously. This one is then projected in a loop to give the impression of a painting alive.

https://vimeo.com/287980776

Le continent
2008
Projection vidéo en boucle (18’50 »)
Réalisation en partenariat avec Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais

J’ai filmé un trajet en train de 5 jours pour parcourir à 60 km/h les 6000 km qui relient Moscou à Oulan-Bator en Mongolie. Cet immense travelling du paysage a ensuite été utilisé pour inventer au montage une nouvelle narration donnant le sentiment d’un temps suspendu et infini.

I filmed a 5-day train ride to cover the 6000 km that connects Moscow to Ulaanbaatar in Mongolia at 60 km/h. This immense traveling of the landscape was then used to invent a new narration that gives the feeling of a suspended and infinite time.

https://vimeo.com/244352289

Rond-point
2008, Projection vidéo en boucle (47″)

Quatre caméras sont ici utilisées pour filmer un tour de rond-point. Elles sont placées côte à côte sur le toit d’une voiture et enregistrent le ballet du manège routier. La boucle physique de la prise de vue panoramique à 360° rejoint la boucle infinie du temps.

Four cameras are used here to film a roundabout. They are placed side by side on the roof of a car and record the ballet of the carousel. The physical loop of 360 ° panoramic shooting joins the infinite loop of time.

https://vimeo.com/239524534

Sur la plage
2007, Projection vidéo en boucle (7’20 »)
Réalisation en partenariat avec le CRRAV Nord-Pas-de-Calais et la Vivat

« Des scènes différentes à des temps différés se croisent sur un même lieu. Des rencontres incongrues, le futur, le présent et le passé cohabitent pour créer une nouvelle narration d’une scène de la vie quotidienne qui traduit au mieux l’atmosphère du temps prélassé à la plage. » Ann Bernachin, à l’occasion de l’exposition au Vivat en 2007

« Different scenes at different times intersect in the same place: incongruous meets, the future, the present and the past coexist to create a new narrative of a scene of everyday life that reflects the atmosphere of the time lazing on the beach. « Ann Bernachin, for the exhibirton at Le Vivat in 2007

https://vimeo.com/250080034

Laps
2007, Projection vidéo en boucle (5’30 »)
Réalisation en partenariat avec La Petite Surface pour l’exposition Laps2

Deux caméras enregistrent un repas dans un univers proche d’une scène de Vanité en peinture.

Two cameras records a meal in a universe close to a scene of Vanity in painting.

Playtime
2006, Projection vidéo en boucle (1’19 »)
Réalisation en partenariat avec la Station Mobile, la SAMOA et la ville de Nantes

Cinq caméras enregistrent une dégustation de vin. Chaque scène appartient à son cadre, sa temporalité.

Five cameras record a wine tasting. Each scene belongs to its frame, its temporality.

https://vimeo.com/239663945

L’île
2006, Projection vidéo en boucle (1’19 »)
Réalisation en partenariat avec la Station Mobile, la SAMOA et la ville de Nantes

Cinq caméras enregistrent une scène de vie. Chaque scène appartient à son cadre, sa temporalité.

Five cameras record a scene of life. Each scene belongs to its frame, its temporality.

©adagp-Hélène Marcoz