D’après

2018-2020, Photographies numériques couleur

D’après Giuseppe Ribéra
2018, 70 x 64 cm
Photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



Je me suis intéressée ici au rapport entre le temps infini de l’œuvre, sa présence constante et quasi immuable sur le mur du musée et la fugacité du regard du visiteur. Il s’agit aussi de photographier le corps à corps à l’œuvre.

I am interested here in the relation between the infinite time of the art’s work, its constant and almost immutable presence on the wall of the museum and the fleetingness of the visitor’s look. It is also a question of evaluating the physical, intimate relationship when we’re carefully looking at art’s work.

D’après Jacob Jordaens
2020, 61 x 53 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



Le regard d’Hélène, Palais des Beaux-Arts de Lille, 2020-2021


D’après Louis-Désiré-Joseph Donvé
2019, 76 x 65 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Louis-Désiré-Joseph Donvé
détail



D’après un anonyme des Pays-Bas du Nord
2019, 84 x 79 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



Le regard d’Hélène, Palais des Beaux-Arts de Lille, 2020-2021


D’après Willem Drost
2019, 69 x 61 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Jean-François de Troy
2019, 94 x 85 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Jean-François de Troy
détail



D’après un épigone de Franz Hals
2020, 58 x 51 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Barthel Bruyn
2019, 57 x 44 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Alfred Agache
2019, 85 x 74 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Théodule Augustin Ribot
2019, 87 x 105 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Théodule Augustin Ribot
détail



Le regard d’Hélène, Palais des Beaux-Arts de Lille, 2020-2021


D’après Ernest Laurent
2019, 59 x 66 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Gustave Courbet
2019, 56 x 69 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



Le regard d’Hélène, Palais des Beaux-Arts de Lille, 2020-2021


D’après Lambert Sustris
2019, 86 x 75 cm
photographie numérique couleur
tirage lambda contrecollé sur aluminium



D’après Lambert Sustris
Détail



©adagp-Hélène Marcoz